Un dimanche avec Leonard Bernstein

dimanche 3 décembre 2006, 15h00-16h30
Leonard Bernstein
© Susesch Bayat / DG

Leonard Bernstein
© Susesch Bayat / DG

Avec Jean-François Zygel, pianiste ; Carol Robinson, clarinette ; Le Jeune Chœur de Paris, Nicolas Krüger, piano ; Guillaume Le Picard, percussions, dirigé par Laurence Equilbey et Geoffroy Jourdain

Au programme : Pièces pour piano, Sonate pour clarinette et piano, Songs, des extraits des Chichester Psalms et de Mass

Pianiste, compositeur, chef d’orchestre et pédagogue, Leonard Bernstein est une figure flamboyante de la vie musicale internationale. Celui que le monde entier allait appeler affectueusement et respectueusement “Lenny” commence sa carrière en remplaçant au pied levé Bruno Walter à la tête du New York Philharmonic, au Carnegie Hall, en 1943. Le chef d’orchestre réputé pour son énergie fulgurante n’a eu de cesse de transmettre la musique, en créant les Young People’s Concerts, ces leçons de musique à l’usage des jeunes spectateurs qui seront enregistrées et diffusées à la télévision, de composer des symphonies, des œuvres chorales et des comédies musicales telles que West Side Story, et de diriger les orchestres qui comptent dans le monde entier. Alors que Candide, un opéra-comique composé en 1956, est donné cette année pour la première fois à Paris au Théâtre du Châtelet, le MAHJ confie à Jean-François Zygel, pianiste, improvisateur, compositeur et “maître” dans l’art des leçons de musique, la présentation d’un après-midi dédié intégralement à Leonard Bernstein.

En collaboration avec Le Jeune Choeur de Paris.

En partenariat avec le Théâtre du Châtelet.