Été 1943, les Lindon sont accueillis dans le Puy-de-Dôme par la famille Nony-Pouzadoux

Été 1943, les Lindon sont accueillis dans le Puy-de-Dôme par la famille Nony-Pouzadoux

Avec la participation de Patrick Cabanel, pour Nous devions le faire, nous l’avons fait, c’est tout. Cévennes, l’histoire d’une terre de refuge, 1940-1944 (Alcide, 2018), et de Jacques Semelin, pour La survie des juifs en France, 1940-1944 (CNRS Éditions, 2018).

Rencontre animée par Anaïs Kien, France Culture.

Tarifs et réservation 

6 € / 4 € / 4 € Amis du mahJ

> Billetterie en ligne*
> Sur place, à la billetterie du mahJ (du mardi au samedi de 11h à 17h)
> Par téléphone, au 01 53 01 86 50 (du lundi au jeudi de 10h30 à 13h30*)
* Paiement sécurisé par carte bancaire

Lieu 

Auditorium

À travers la musique, la littérature ou le cinéma, le programme de l'Auditorium offre un prolongement des domaines abordés dans le musée et les expositions.

Comment et pourquoi les trois quarts des juifs de France ont-ils réussi à échapper à la déportation sous l’Occupation, en dépit de la collaboration active du régime de Vichy ?

Deux ouvrages récents offrent des explications à cette proportion sans équivalent en Europe. De la solidarité d’une partie des Français aux ressources de la géographie hexagonale, Jacques Semelin étudie la nature complexe de ces moyens de survie.

Patrick Cabanel revient, quant à lui, sur les circonstances du sauvetage de plusieurs centaines de juifs dans les Cévennes entre 1940 et 1944.