Stefan Zweig

dimanche 8 décembre 2013, 16h00-17h30
Stefan Zweig

Stefan Zweig

À l’occasion de la parution de ses œuvres de fiction dans la « Bibliothèque de la Pléiade » (Gallimard)

Avec la participation

  • Bernard Banoun, professeur de littérature de langue allemande à l’université Paris IV, traducteur de Zweig
  • Isabelle Kalinowski, directrice de recherche au CNRS, traductrice de Zweig
  • Jean-Pierre Lefebvre, romancier, traducteur, professeur émérite de littérature allemande à l’École normale supérieure, directeur de l’édition de Zweig dans la « Bibliothèque de la Pléiade »
  • Serge Niémetz, traducteur et biographe de Zweig
  • Laurent Seksik, auteur des romans Les Derniers Jours de Stefan Zweig (Flammarion, 2010) et Le cas Eduard Einstein (Flammarion, 2013)

Lecture par André Wilms

Stefan Zweig se suicide le 22 février 1942, à Petrópolis, au Brésil, où comme nombre de juifs d’Europe victimes des lois et persécutions nazies, il avait fini par trouver refuge. Son œuvre, tombée dans le domaine public en 2012, est en réalité depuis plus d’un siècle le bien commun d’un immense public de lectrices et de lecteurs très fidèles.
Zweig est devenu l’auteur de langue allemande le plus lu dans le monde, en particulier pour ses nombreuses nouvelles, souvent adaptées au théâtre et au cinéma, qu’il a écrites dès les années de lycée, et pour son unique roman achevé, La Pitié dangereuse.

 Retrouvez l’intégralité de cet événement sur Akadem.org