Sonia Wieder-Atherton et l’ensemble Niguna À l’Est

dimanche 13 décembre 2009, 16h00-17h30
Sonia Wieder-Atherton

Sonia Wieder-Atherton

Œuvres de Haendel, Rachmaninov, Prokofiev, Tcherepnine, Lutoslawsky, Chants juifs...

« La route que nous suivrons n’a pas de logique géographique, mais nous mènera d’un chant juif à une berceuse, d’un chant liturgique à une danse aux accents tziganes, en duo, en quatuor, en quintette... comme si nous nous laissions conduire par les chapitres d’un même récit. »

Sonia Wieder-Atherton

« Elle a grandi à New York, étudié à Paris et à Moscou. Révoltée, excessive, toujours en quête de“territoires inexplorés”, de“sons venus d’ailleurs”. Aujourd’hui, son horizon musical embrasse partitions classiques et contemporaines, mélodies d’Europe du Nord et de l’Est, mélopées méditerranéennes. Bien des scènes semblent étroites lorsque paraît la violoncelliste Sonia Wieder-Atherton. Pas seulement à cause de sa grande silhouette, de sa carrure soutenant un sourire généreux, de son regard sombre, mais pour la manière urgente dont, dès les premières notes, elle efface la notion même de concert, de lecture d’une oeuvre, pour vous entraîner dans une aventure. »

Bernard Mérigaud, Télérama, 2001