Saul Friedländer

mardi 20 septembre 2016, 19h30-21h00
Handicap visuel
Handicap moteur
Saul Friedlander

Saul Friedlander

À l’occasion de la parution de son autobiographie Où mène le souvenir, ma vie, traduite par Jacques Dalarun, et de Réflexions sur le nazisme, entretiens avec Stéphane Bou (Seuil, 2016)
En conversation avec Emmanuel Laurentin, producteur de « La Fabrique de l’Histoire » sur France Culture

Lieu, réservation et tarifs 

6 € - 4 €
Réservation
par mél : auditorium@mahj.org
ou par téléphone au 01 53 01 86 48
du lundi au vendredi de 14 h 30 à 17 h 30

Emplacement 

Auditorium

À travers la musique, la littérature ou le cinéma, le programme de l'Auditorium offre un prolongement des domaines abordés dans le musée et les expositions.

En 1978, Saul Friedländer se penchait sur son enfance dans Quand vient le souvenir : un petit garçon juif, tchèque, enfant unique, devient à dix ans catholique, français et orphelin. Où mène le souvenir reprend le récit au moment où le premier s’arrête : en 1948, quand l’auteur, âgé de seize ans, fugue pour rejoindre clandestinement le jeune État d’Israël. Très vite s’établit une existence partagée entre trois mondes : l’Europe, les États-Unis et Israël, entre français, anglais et hébreu. Cette rencontre sera également l’occasion d’entendre Friedländer nous livrer ses réflexions sur le nazisme, tant sur les moyens de penser le génocide des juifs que d’écrire une histoire à la mesure du phénomène.

Mondialement reconnu comme l’un des meilleurs spécialistes du nazisme et du génocide des Juifs, Saul Friedländer est notamment l’auteur de Pie XII et le IIIe Reich (Seuil, 1964 et 2010) et du livre-monument L’Allemagne nazie et les Juifs (2 vol., Les Années de persécution et Les Années d’extermination prix Pulitzer, Seuil, 1997 et 2008). Il a publié la quasi-totalité de son œuvre aux éditions du Seuil depuis 1964.


Voir la rencontre sur Akadem