Pascin
© Mahj

Pascin
© Mahj

Aventurier de la nuit et des maisons closes, peintre du corps féminin et de la chronique sociale comme son maître Toulouse-Lautrec, Pascin incarne la bohème des Années folles.

De François Lévy-Kuentz
France, documentaire, 2001, 52 min
Constitué d’archives d’époque et de tableaux filmés au plus près, ce documentaire est un portrait de Julius Mordecaï Pincas, artiste d’origine juive bulgare, dit Pascin (Vidin, 1885 - Paris, 1930).
En présence de François Lévy-Kuentz