Notre classe

dimanche 31 mai 2015, 15h00-16h30
Piotr Mosur © DR

Piotr Mosur © DR

Texte de Tadeusz Słobodzianek, traduit du polonais par Cécile Bocianowski
Par la Cie Retour d’Ulysse

Mise en espace Justine Wojtyniak
Musique Stefano Fogher
Création lumières Hervé Gajean

Avec Claude Attia, Fanny Azema, Serge Baudry, Julie Gozlan, Tristan Le Doze, Georges Le Moal, Gerry Quévreux, Zosia Sozanska, Zohar Wexler et Stefano Fogher et sa contrebasse pour les parties du choeur

Notre classe relate la vie de dix camarades d’école, juifs et catholiques, en Pologne. On suit les protagonistes depuis leur enfance dans les années 1930 jusqu’à nos jours.
Cette histoire vraie a longtemps été tue par les Polonais.
On ose enfin, depuis peu, parler des pogroms – notamment celui du village de Jedwabne, où la population juive fut massacrée en 1941 non par les nazis mais par ses voisins catholiques.

En dialogue discret avec Tadeusz Kantor, Tadeusz Słobodzianek ne cherche pas à résoudre la question de la responsabilité : « Je ne crois ni au bien ni au mal. Je pose la question de la nature d’un monde où le mal est inséparable du bien et inversement. Ce n’est pas une pièce sur les juifs et les Polonais. C’est une pièce sur les différents destins des Polonais face au tragique de l’histoire. »

En 2010, la pièce a reçu le prix littéraire le plus prestigieux de Pologne, le prix "Nike" (Nagroda lieracka Nike). Traduite en plusieurs langues, elle a été montée à Londres, Rome, Barcelone, Toronto, Philadelphie et Tokyo.

Représentation suivie d’une rencontre avec Tadeusz Słobodzianek et Cécile Bocianowski