Nathan Englander

dimanche 28 septembre 2008, 16h00-17h30
Nathan Englander © Elena Seibert

Nathan Englander © Elena Seibert

À l’occasion de la sortie de l’ouvrage Le Ministère des Affaires spéciales, traduit de l’américain par Élisabeth Pellaert, éditions Plon, 2008

Conversation avec Lazare Bitoun, professeur de littérature américaine et de traduction à l’université Paris-VIII, et traducteur

Nathan Englander est né à New York en 1970, dans un environnement orthodoxe. Il a publié un premier recueil de nouvelles, Pour soulager d’irrésistibles appétits (Plon, 2000, et 10/18), pour lequel il a été reçu au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme en 2002. Le Ministère des Affaires spéciales est son premier roman. Il nous invite en Argentine à la rencontre de la famille Poznan. Kaddish Poznan, le père, est chargé par des familles fortunées d’effacer sur les pierres tombales les noms d’ancêtres peu honorables (prostituées, maquereaux, petits mafieux, etc.). Son fils Pato est arrêté par la police, Kaddish et Lilian Poznan deviennent alors les parents d’un «disparu». Désespérés, ils poursuivront inlassablement des démarches, toujours inutiles, jusqu’au «ministère des Affaires spéciales»... Sur ce fond de tragédie, Englander raconte une épopée familiale avec tendresse et un humour parfois grinçant, souvent très drôle.

Nathan Englander est l’un des invités du Festival America (26-28 septembre 2008).