Martin Buber

mercredi 4 novembre 2015, 19h30-21h00
Martin Buber
Sentinelle de l'humanité
de Dominique Bourel © DR

Martin Buber
Sentinelle de l'humanité
de Dominique Bourel © DR

À l’occasion de la publication de la biographie Martin Buber. Sentinelle de l'humanité de Dominique Bourel (Albin Michel, 2015) et du cinquantenaire de la mort de Martin Buber

Projection en avant-première du documentaire Martin Buber, itinéraire d’un humaniste, réalisé par Pierre-Henry Salfati, produit par la Compagnie des phares et balises et Arte France (France, 2015, 52 min)

Suivie d’une table ronde avec la participation de Dominique Bourel, CNRS, spécialiste du judaïsme allemand à l’époque contemporaine ; Bernd Witte, Heinrich Heine Universität, Düsseldorf, coordinateur de la publication des œuvres complètes de Buber en Allemagne ; Denis Charbit, politologue, spécialiste du sionisme et d’Israël

Rencontre modérée par Marc de Launay, philosophe

Martin Buber (1878-1965) a été le témoin de grands bouleversements du XXe siècle. Né à Vienne, il passe son enfance à Lemberg (ou Lvov), en Galicie, avant de parcourir l’Europe. Figure majeure du judaïsme berlinois avant-guerre, il part en 1938 pour Jérusalem, d’où il s’impose comme un penseur incontournable. Son destin, qui croise entre autres celui de Freud, d’Einstein, de Rosenzweig, de Scholem, de Ben Gourion, est non seulement celui d’un philosophe de l’altérité (Je et Tu) et de la piété mystique (Les Récits hassidiques), mais aussi celui d’un infatigable sioniste, partisan de la coexistence pacifique et ennemi des totalitarismes.

Dominique Bourel, auteur entre autres de Lettres choisies de Martin Buber (CNRS Éditions, 2004) et de Moses Mendelssohn : la naissance du judaïsme moderne (Gallimard, 2004), a mis près de vingt ans à achever cette monumentale biographie, dépouillant minutieusement les archives des grandes bibliothèques, de Londres à Jérusalem et de Vienne à Stockholm, en passant par Berlin ou Uppsala.


Voir la rencontre sur Akadem