Marc Chagall - Hadassah, de l'esquisse au vitrail

Du 30 avril au 15 septembre 2002

Marc Chagall retouchant le vitrail de la tribu de Dan à l'atelier Simon à Reims, 1960

Marc Chagall retouchant le vitrail de la tribu de Dan à l'atelier Simon à Reims, 1960

Inaugurés en février 1962, les vitraux de la synagogue de l'hôpital Hadassah à Jérusalem comptent parmi les réalisationQuarante ans après, le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme présente les soixante-deux dessins préparatoires et maquettes ainsi que les vitraux d'essai qui ont préludé à cette œuvre.s les plus impressionnantes de Marc Chagall.

Marc Chagall retouchant le vitrail de la tribu Dan à l'atelier Simon à Reims, 1960

Marc Chagall retouchant le vitrail de la tribu Dan à l'atelier Simon à Reims, 1960

En 1959, Myriam Freund, présidente de l'association féminine de bienfaisance Hadassah, et l'architecte Joseph Neufeld confient à Marc Chagall, après avoir visité sa rétrospective au musée des Arts décoratifs, la réalisation des vitraux des douze fenêtres en plein cintre de la synagogue de l'hôpital, alors en construction à Jérusalem. L'artiste choisit pour thème les douze tribus d'Israël, en s'inspirant des prophéties de Jacob à ses fils et des bénédictions de Moïse. Il travaille à partir de petits dessins en noir et blanc qui, déjà, comportent des indications de lumières et d'ombres, passant ensuite par des esquisses colorées au ton de chaque vitrail constituées de papiers et de tissus collés, pour aboutir à des esquisses à la gouache.

C'est à ce stade que commence sa collaboration avec celui qui sera l'interprète le plus fidèle de ses projets, Charles Marq, maître verrier, responsable de l'atelier Simon à Reims. Pour Chagall, le vitrail est un prolongement naturel de la peinture, il va au-delà du pur effet de surface, il sait représenter de façon vivante la profondeur de la couleur ; il va effectuer dans le cadre de cette commande un véritable travail sur la lumière.

Du choix des thèmes (les douze tribus d'Israël) à la pose des panneaux définitifs, inaugurés à Jérusalem le 6 février 1962, deux années pleines d'un travail sans relâche seront consacrées à la réalisation de vitraux.

Commissariat

Nathalie Hazan-Brunet

Juliette Braillon

assistées de Sarah Frioux-Salgas

Catalogue

Marc Chagall. Hadassah de l'esquisse au vitrail, co-édité par le musée d'art et d'histoire du Judaïsme et les éditions Adam Biro, avril 2002, 150 p.

  • Nathalie Hazan-Brunet, Avant-propos
  • Allocution prononcée par Marc Chagall le 6 février 1962
  • Pierre Schneider, Chagall et le vitrail
  • Rivon Krygier, La disposition des tribus dans les vitraux de Chagall
  • Raphaëlle Laufer-Krygier, iconographie des douze tribus : Ruben, Siméon et Lévi ; Juda, Zabulon et Issachar ; Dan, Gad et Asher ; Nephtali, Joseph et Benjamin
  • Benjamin Harshav, Les vitraux de Jérusalem à la lumière dela poètique chagallienne
  • Jean Leymarie, Chagall à Reims