Lore Krüger et Anna Seghers, convergences de deux parcours

mercredi 25 mai 2016, 19h30-21h30
Handicap moteur
Anna Seghers au congrès des écrivains pour la défense de la culture, Paris Gisèle Freund IMEC

Anna Seghers au congrès des écrivains pour la défense de la culture, Paris Gisèle Freund IMEC

Rencontre-lecture
Par Hélène Roussel, germaniste, chercheuse sur l’exil allemand des années 1933-1945, avec la participation de Pierre Radvanyi, physicien, fils d’Anna Seghers Lecture de textes d’Anna Seghers par Ariane Ascaride

Tarifs et réservation 

8 € - 6 €
Réserver pour cette activité
par mél : auditorium@mahj.org
ou par téléphone au 01 53 01 86 48
du lundi au vendredi
de 14 h 30 à 17 h 30

Lieu 

Auditorium

À travers la musique, la littérature ou le cinéma, le programme de l'Auditorium offre un prolongement des domaines abordés dans le musée et les expositions.

Anna Seghers au congrès des écrivains pour la défense de la culture, Paris Gisèle Freund IMEC
Lore Krüger, Florence Henri, 1937
Ariane Ascaride © Richard Schroeder Contour by Getty Images

Anna Seghers au congrès des écrivains pour la défense de la culture, Paris Gisèle Freund IMEC
Lore Krüger, Florence Henri, 1937
Ariane Ascaride © Richard Schroeder Contour by Getty Images

Les traversées du XXe siècle par ces artistes allemandes se recoupent plusieurs fois : juives antifascistes, à l'avènement d'Hitler, elles sont contraintes à un exil dont la principale station, avant la guerre, sera la France. Un second exil les conduira en Amérique, Anna au Mexique et Lore aux USA. Entre Anna l'écrivaine et Lore, la photographe en exil, y a-t-il eu alors d'autres points de rencontre ?
Après la guerre, c'est à Berlin-Est qu'elles iront se fixer et vivre jusqu'à leur mort. Et là, quels parcours vont effectuer Anna, écrivaine consacrée, et Lore devenue traductrice littéraire ?