pascin_cubains.jpg

Jules Pascin (1885 - 1930), Cubains, Musée d'art moderne de la Ville de Paris

Les Pascin

Du 18 juin 2004 au 12 septembre 2004

L'École de Paris, étape essentielle du parcours du Musée d’art et d’histoire du Judaïsme, est un mouvement historique qui réunit sur la scène parisienne, dès le tournant du siècle, des artistes de toutes nationalités, dont beaucoup étaient juifs.

Jules Pascin (1885 - 1930), Cubains, Musée d'art moderne de la Ville de Paris

Jules Pascin (1885 - 1930), Cubains, Musée d'art moderne de la Ville de Paris

Pour cette génération qui laissait derrière elle le monde juif, Paris incarnait l’émancipation. Figure singulière de l’École de Paris, Pascin (Julius Mordechaï Pincas) né à Viddin (Bulgarie) en 1885 ; mit fin à ses jours à Paris en 1930. Formé à Vienne, collaborateur de la revue satirique de l’Allemagne impériale, Simplicissimus, Pascin s’installe à Paris en 1905 mais demeure un éternel voyageur. La personnalité de cet artiste doué parfois scandaleux a porté ombrage à une œuvre inclassable, marquée par un intérêt fondamental pour le dessin.

La collection d’œuvres de Pascin conservée au Musée d’art moderne de la Ville de Paris rassemble peintures, gouaches, dessins, gravures et sculptures. Elle est ici présentée en regard de celle du Musée d’art et d’histoire du Judaïsme. Cette exposition n’est pas une présentation exhaustive de l’œuvre de Pascin mais l’opportunité de croiser deux collections dans le contexte riche et sensible du Musée d’art et d’histoire du Judaïsme.

Voir aussi

Voir tout

Amedeo Modigliani, Portrait de Dédie, 1918, Paris, Centre Pompidou, Musée national d’art moderne – Centre de création industrielle, donation de M. et Mme André Lefèvre en 1952
Exposition

du jeudi 17 juin 2021 jusqu'au dimanche 31 octobre 2021

Plaque de verre, 20e siècle, Vue de 14 photos d'identité (type "photomaton") épinglées au mur 
Exposition

du mercredi 19 mai jusqu'au dimanche 10 octobre 2021

Élèves travaillant sur la maquette de la synagogue de Piaski dans l’atelier de menuiserie d’une école de l’ORT en Afrique du Nord, Casablanca ou Tunis, 1957-1958. Épreuve argentique

mahJ, archives du musée d’Art juif
Exposition
du mercredi 19 mai 2021 jusqu'au dimanche 30 janvier 2022
Partager