Michel Kikoïne, Portrait de Claire, 1928

Les donations de Claire Maratier et de Lydie Lachenal. L'École de Paris dans les collections du mahJ

du samedi 6 juin 2020 jusqu'au dimanche 13 février 2022

Le mahJ présente un accrochage d'œuvres de ses collections offertes par deux grandes collectionneuses, filles des peintres de l'École de Paris, Michel Kikoïne et Léon Weissberg.

Fille du peintre Michel Kikoïne (1892-1968), Claire Maratier (1915-2013) grandit à la Ruche, où se trouve l’atelier de son père, entourée des artistes qui, comme lui, sont pour la plupart des immigrés juifs d’Europe orientale. Ses dons au mahJ ont permis la constitution d’un remarquable fonds d’œuvres d’artistes de l’École de Paris. Elle est également la créatrice de la fondation Pro mahJ, qui, depuis 2003, soutient les activités du musée.

Lydie Lachenal (née en 1928) a été journaliste et publicitaire avant de créer les éditions Lachenal & Ritter et de publier en première édition des ouvrages inédits de grands poètes et auteurs d'avant-garde, surréalistes et expressionnistes, dont le « Rimbaud négociant » de Borer, Lachenal  et Soupault, le « Manuscrit des Champs magnétiques » de Breton et Soupault, les « Mémoires de l'oubli » de Soupault et la traduction française de la revue juive d'avant-garde « Khaliastra », sous le titre « Khaliastra, la bande ». Son travail est largement consacré à l'École de Paris et à la mémoire de son père, le peintre Léon Weissberg (1895-1943), dont elle a établi et publié le catalogue raisonné, et de son beau-père, l'écrivain Oser Warszawski (1898-1944), qu'elle édite et notamment ses nouvelles écrites en français, « L'Arrière-Montparnasse », - tous deux morts en déportation. Lydie Lachenal a fait au mahJ trois donations d'œuvres de Léon Weissberg (18 tableaux), trois donations également d'œuvres d'Oser Warszawski, et don des éditions originales de Shmuglers (Les Contrebandiers, Varsovie 1920) et des deux numéros de la revue yiddish Khaliastra (Varsovie 1922 et Paris 1924).

Voir aussi

Voir tout

Élèves travaillant sur la maquette de la synagogue de Piaski dans l’atelier de menuiserie d’une école de l’ORT en Afrique du Nord, Casablanca ou Tunis, 1957-1958. Épreuve argentique

mahJ, archives du musée d’Art juif
Accrochage
du mercredi 19 mai 2021 jusqu'au dimanche 3 juillet 2022
Bague de mariage du trésor de Colmar portant l’inscription « mazal tov », Italie, vers 1300, or et
émail
Accrochage
du mardi 19 octobre 2021 jusqu'au dimanche 2 janvier 2022
Manuscrit Hébreu 763 (détail du feuillet 35r) © BnF
Accrochage
du mardi 19 octobre 2021 jusqu'au dimanche 16 janvier 2022
Partager 
Emplacement 

Cabinet d'art graphique

Collections permanentes

10 € / 7 € / 5 €

> Billetterie en ligne*
> Sur place, à la billetterie du mahJ (du mardi au samedi de 11h à 17h)
> Par téléphone, au 01 53 01 86 50 (lundi et mercredi de 10h30 à 13h*)
* Paiement sécurisé par carte bancaire