Les camps d'internement dans le sud de la France en 1939

mercredi 22 mai 2013, 19h30-21h00
Robert Capa, Exilés républicains marchant sur la plage vers un camp d'internement, Le Barcarès, France, mars 1939
© International Center of Photography / Magnum Collection International Center of Photography

Robert Capa, Exilés républicains marchant sur la plage vers un camp d'internement, Le Barcarès, France, mars 1939
© International Center of Photography / Magnum Collection International Center of Photography

Les Espagnols et les interbrigadistes dans les camps français d’internement, par Denis Peschanski, historien, directeur de recherche au CNRS. Capa devant les camps français de 1939 : choses vues dans les rouleaux de la Spain’s Forgotten Army, par Marie-Hélène Meléndez, médecin. Dans le cadre de ses travaux sur l’exode et sur les réfugiés espagnols, elle a contribué à dater les clichés de Capa et à identifier les différents camps du Sud de la France présents dans la valise mexicaine.

Dès février 1939, la République étant défaite, plusieurs centaines de milliers d’Espagnols et de volontaires des Brigades internationales passent la frontière et sont internés par mesure administrative. En photographiant ces camps (d’Argelès à Bram en passant par Barcarès) jusqu’au 19 mars 1939, Capa clôt ses reportages sur la guerre d’Espagne commencés deux ans plus tôt. Ces photographies, exceptionnelles, ont été retrouvées récemment – comme pour illustrer le souvenir tardif de cette histoire.

Retrouvez l’intégralité de cet événement sur Akadem.org