Le pillage des oeuvres d’art : connaître et réparer

dimanche 14 septembre 2008, 11h00-18h30
lundi 15 septembre 2008, 09h15-18h00
Image extraite du documentaire The Rape of Europa
Image extraite du documentaire The Rape of Europa

Le colloque Le pillage des œuvres d’art : connaître et réparer s’attache à faire le bilan et à ouvrir des perspectives sur la question des biens culturels spoliés.

Un colloque organisé par la Direction des musées de France et le Musée d’art et d’histoire du Judaïsme, conçu par Isabelle le Masne de Chermont, conservatrice générale à la Direction des musées de France, avec Jean-Pierre Bady, conseiller maître à la Cour des comptes, membre de la CIVS, président de la commission de récolement des oeuvres d’art et Laurence Sigal, directrice du Musée d’art et d’histoire du Judaïsme

Avec la participation notamment de : Claire Andrieu, historienne ; Jean-Pierre Bady, conseiller maître honoraire à la Cour des comptes ; Muriel de Bastier, chargée de mission à la CIVS ; Laurence Bertrand-Dorléac, historienne de l’art ; Monica Dugot, directrice des restitutions pour Christie’s, New York ; Gérard Gélineau-Larrivet, président de la CIVS ; Anne Grynberg, directrice scientifique du comité d’histoire auprès de la CIVS ; Uwe Hartmann, directeur du Arbeitsstelle für Provenienzforschung ; Théo Klein, président du Musée d’art et d’histoire du Judaïsme ; Harald König, Office fédéral pour la question des spoliations, Berlin ; Jacques Lust, Service fédéral de la recherche scientifique de Belgique ; Roch-Olivier Maistre, conseiller maître à la Cour des comptes ; Isabelle le Masne de Chermont, conservatrice générale à la Direction des musées de France ; Marc Mazurovsky, US Holocaust Memorial Museum, Washington (sous réserve) ; Alain Monteagle, fondé de pouvoir de l’indivision Jaffé ; Lynn H. Nicholas, historienne ; Caroline Piketty, conservateur aux Archives Nationales ; Didier Schulmann, conservateur général au Mnam-Cci, Centre Georges Pompidou; Ady Steg, président de l’Alliance israélite universelle ; Marion Veyssière, conservateur aux Archives Nationales ; Annette Wieviorka, historienne ; Nancy H. Yeide, National Gallery of Art, Washington.

À la lumière de la conférence d’ouverture prononcée par Annette Wieviorka, les intervenants examinent d’abord comment les œuvres d’art ont été intégrées dans les travaux entamés à la fin des années 1990, notamment en France par la Mission d’étude sur la spoliation des Juifs de France, dite «Mission Mattéoli ».
Cette prise de conscience a suscité une sensibilisation des musées, du marché de l’art et des collectionneurs, qui prennent des dispositions pour mener des recherches de provenance.
La participation d’intervenants de plusieurs pays permet de comparer les principes et la pratique des différentes commissions nationales et internationales de restitution et d’indemnisation, et de mettre en évidence spécificités et convergences.