Lajzer Domankiewicz, rédacteur en chef d’un journal yiddish publié à Paris

dimanche 3 mars 2013, 11h00-12h00
Lajzer Domankiewicz © DR

Lajzer Domankiewicz © DR

Avec Danielle Kupecek

Séance d'une heure

Après la Libération et jusqu’au début des années 1970, Lajzer Domankiewicz (1896-1973) a incarné, avec une pléiade d’écrivains et d’artistes juifs rescapés de la Shoah, la culture yiddish à Paris. Parmi les nombreuses facettes offertes par cette culture populaire, vivante et multiforme, Domankiewicz représentait la facette sioniste et socialiste réformiste. Cette culture-là n’était pas religieuse, mais profondément imprégnée des textes fondamentaux du judaïsme et de la tradition. Rédacteur en chef et directeur du quotidien Unzer Wort (Notre parole), Lajzer Domankiewicz fut l’éditorialiste ainsi que le critique littéraire et artistique du journal, dont il assurait aussi la mise en pages.
Avec le grand respect de ses lecteurs qui le caractérisait, il œuvrait tout particulièrement à sa page du Shabès, la page littéraire, son cadeau aux lecteurs.

Sa fille, Danielle Kupecek, nous parlera de lui et de ses amis artistes et intellectuels yiddishophones.