À la rencontre de Ceija Stojka, écrivain, peintre

mercredi 18 janvier 2017, 20h00-22h00
Handicap visuel
Handicap moteur
Ceija Stojka

Ceija Stojka

« Je rêve que je vis ? Libérée de Bergen-Belsen »
De Ceija Stojka

Tarifs et réservation 

15 € - 12 €

Gratuit pour les Amis du mahJ
Réservation
par mél : auditorium@mahj.org
ou par téléphone au 01 53 01 86 48
du lundi au vendredi de 14 h 30 à 17 h 30

Lieu 

Auditorium

À travers la musique, la littérature ou le cinéma, le programme de l'Auditorium offre un prolongement des domaines abordés dans le musée et les expositions.

Mise en scène : Xavier Marchand ; traduction : Sabine Macher ; création vidéo à partir des œuvres de l'artiste : Thomas Fourneau ; production : Lanicolacheur / Marseille
Avec Camille Grandville, comédienne

Parmi la vaste littérature consacrée aux camps sous le régime nazi, rares sont les livres qui attestent du sort réservé aux Tziganes européens, dont un demi-million ne sont pas revenus. Je rêve que je vis ? Libérée de Bergen-Belsen, publié aux éditions Isabelle Sauvage, est un document exceptionnel. Ceija Stojka (1933-2013), cinquième de la fratrie de six enfants d'une famille de marchands de chevaux appartenant à une ethnie rom d'Europe centrale, raconte les quatre mois passés dans cet enfer, à l’âge de onze ans.

Ceija Stojka a écrit et peint pour témoigner, pour combattre sa peur de l'oubli. Cet événement permettra de découvrir en vidéo quelques images de l'étonnant œuvre peint de l'artiste.