La citoyenneté des Juifs en France et aux États-Unis

mercredi 23 janvier 2013, 19h30-21h00

Première conférence du cycle « La question de la citoyenneté » À l’occasion de la parution de l’ouvrage de Pierre Birnbaum, Les deux maisons. Essai sur la citoyenneté des Juifs (en France et aux États Unis) (Gallimard, 2012).

Pierre Birnbaum, en conversation avec Maurice Kriegel, directeur d’études à l’Ehess Au cœur de l’imaginaire politique moderne, la France et les États-Unis suscitent de nombreuses analyses comparatives. L’émancipation à la française ouvre la porte aux Juifs comme citoyens dans l’espace public en reléguant le judaïsme à l’espace privé ; l’émancipation à l’américaine se révèle davantage propice à l’épanouissement du judaïsme qu’à l’entière reconnaissance des Juifs en tant que citoyens. Les promesses des « deux maisons » sont distinctes et les désillusions dissemblables.

Pierre Birnbaum est professeur de sociologie politique émérite à l’Université Paris I, il enseigne régulièrement à New York. Il a publié notamment aux éditions Gallimard en 2004 Géographie de l’espoir, l’exil, les lumières, la désassimilation.