L’ombre, le seuil, la limite

jeudi 7 juin 2007, 19h00-20h30
Antoine Grumbach
Dessin préparatoire pour la soukkah
© DR

Antoine Grumbach
Dessin préparatoire pour la soukkah
© DR

Réflexions sur l’espace juif - Conférence d’Antoine Grumbach, architecte, professeur à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville (EAPB)

À l’occasion de la publication de l’ouvrage L’ombre, le seuil, la limite. Réflexions sur l’espace juif, publié par le MAHJ. Antoine Grumbach a entamé, depuis plusieurs années, une réflexion sur les prescriptions relatives à l’espace dans la tradition juive. De nombreux traités abordent ces questions. Les débats autour de thèmes comme l’ombre, le seuil, la limite – soit soukkah, mezouzah, erouv –, correspondent à des discussions théoriques récurrentes dans l’histoire et la théorie de l’architecture, de Vitruve à Louis Kahn, ou dans les recherches d’anthropologie de l’espace chez Marcel Mauss, Claude Levi-Strauss ou Pierre Bourdieu. Tous ces questionnements illustrent une conception de l’espace juif fondé sur l’immatérialité, l’éphémère, l’inachevé. Antoine Grumbach est architecte, professeur à l’École d’architecture nationale supérieure de Paris-Belleville (EAPB). Il a réalisé, notamment, à Paris, la Maison Suger (résidence de la MSH) et la station de métro Bibliothèque François-Mitterrand. Il est chargé du projet du tramway à Paris et de la réalisation d’un quartier commercial à Aubervilliers. Après une première conférence au MAHJ, en février 2005, sur l’ “espace juif”, il a reçu commande du musée pour la réalisation d’une cabane de Soukkot, inaugurée le 7 octobre 2006 dans la cour de l’hôtel de Saint-Aignan, à l’occasion de la Nuit blanche. L’événement était intitulé Éloge de l’ombre.