Autour de l'exposition Joseph Roth, l’exil à Paris, 1933-1939