Juifs et chrétiens dans l’Antiquité tardive

jeudi 4 décembre 2008, 19h30-21h00
Auditorium du MAHJ

Auditorium du MAHJ

Par Guy Stroumsa, professeur, titulaire de la chaire Martin Buber d’histoire des religions, à l’Université hébraïque de Jérusalem

Dans l’Empire romain, avant et après Constantin, le judaïsme et le christianisme forgent leur identité en se confrontant l’un à l’autre sur des sujets multiples. Les formes nouvelles de religion qui s’élaborent alors perdureront jusqu’à l’époque moderne. L’analyse des différents aspects de cette dynamique permettra de mieux comprendre les mécanismes de transformation des religions.