Judéo-grec

mercredi 2 avril 2014, 19h30-21h00
Fragment de la Geniza du Caire
©Mahj

Fragment de la Geniza du Caire
©Mahj

Par Nicholas de Lange, professeur émérite d’hébreu et d’études juives, université de Cambridge

Le judaïsme hellénophone est un phénomène deux fois millénaire. Déjà au troisième siècle avant notre ère, des Juifs égyptiens ornaient leurs maisons de prière d'inscriptions grecques. La traduction de la Tora en langue grecque ouvre un nouveau chapitre dans la culture des Juifs, et inspire une vaste littérature. Les découvertes de la Gueniza du Caire ont fourni des exemples de la langue parlée des Juifs byzantins et des fragments de leurs traductions des livres bibliques. Nous connaissons aussi des chants et hymnes provenant des synagogues de Grèce.

Après avoir tracé les grandes lignes des rapports des Juifs avec la langue grecque, nous demanderons si l'on peut vraiment parler d'une langue "judéo-grecque".

Retrouvez l’intégralité de cet événement sur Akadem.org