Plaque de verre, 20e siècle, Vue de 14 photos d'identité (type "photomaton") épinglées au mur 

Nouveau

Hersh Fenster et le shtetl perdu de Montparnasse

du mercredi 19 mai jusqu'au dimanche 10 octobre 2021

En écho à l’exposition « Chagall, Modigliani, Soutine… Paris pour école, 1905-1940 », le mahJ rend hommage à Hersh Fenster (Baranow, 1892–Paris, 1964), journaliste et écrivain yiddish, auteur d’Undzere farpaynikte kinstler (Nos artistes martyrs), publié à Paris en 1951. Tout à la fois mémorial et livre d’art, cet ouvrage retrace les trajectoires de 84 artistes juifs de la scène française qui périrent entre 1940 et 1945. Autant de peintres, de sculpteurs, d’illustrateurs, hommes et femmes, dont l’œuvre a été interrompue prématurément et parfois détruite.

De retour à Paris en 1945, Hersh Fenster rassembla pendant cinq ans témoignages et photographies sur ces artistes, certains connus, comme Chaïm Soutine et Otto Freundlich, d’autres moins, comme Étienne Farkas et Jacob Macznik. Tous appartiennent à l’ultime moment de ce que le critique André Warnod nomma, en 1925, l’« École de Paris ».

L’ouvrage de Hersh Fenster, écrit en yiddish, préfacé par Chagall et publié à compte d’auteur, n’est ni un témoignage historique ni un travail d’historien d’art, mais il rend tangible un monde disparu. Il se classe dans la catégorie des « livres du souvenir » parus après-guerre pour témoigner de l’anéantissement du yiddishland. À sa manière, Fenster sauve ainsi de l’oubli le « shtetl des artistes de Montparnasse ».
L’exposition illustre la personnalité de Fenster à travers ses archives et permet de découvrir les œuvres de David Brainin, Étienne Farkas, Alexandre Fasini, Jules Gordon, Jacques Gotko, Samuel Granovsky, Jane Lévy, Jacob Macznik, Sigismond Sigur-Wittmann, Marcel Slodki, Abraham Weinbaum et Zber.
Publié en yiddish à 350 exemplaires, Undzere farpainikte kinstler était connu des seuls initiés. Aussi, le mahJ publie sa traduction intégrale avec les éditions Hazan et le concours de la Maison de la culture yiddish-bibliothèque Medem.

Commissaire : Pascale Samuel


 


Poème de Marc Chagall

pour le livre de Hersch Fenster Undzere farpainikte Kinstler (Nos artistes martyrs) lu par Michel Zlotowski.

L’enregistrement a été réalisé par Adèle Caglar dans les studios de Radio France, dans le cadre du partenariat avec France Culture. Nous remercions également Olivier Helle, responsable de la couleur d’antenne à France Culture.

Soutenu par :

Ministère de la culture

En partenariat avec

Ville de Paris
Logo Fondation pour la Mémoire de la Shoah
fondation-pro-mahj-logo-2018.jpg

Voir aussi

Voir tout

Amedeo Modigliani, Portrait de Dédie, 1918, Paris, Centre Pompidou, Musée national d’art moderne – Centre de création industrielle, donation de M. et Mme André Lefèvre en 1952
Exposition

du jeudi 17 juin 2021 jusqu'au dimanche 31 octobre 2021

Maya Zack (née en 1976), Black and white rule (2011), image extraite d'une vidéo de 17 min. 
Exposition

du samedi 3 octobre 2020 jusqu'au dimanche 12 septembre 2021

Partager 
Emplacement 

Exposition temporaire

Foyers de l'auditorium

Gratuit sans réservation, dans la limite des places disponibles

Publics