Helena Rubinstein devant une sculpture

Helena Rubinstein devant une sculpture

Par Julie Verlaine, université Paris 1

Tarifs et réservation 

6 € / 4 € / Gratuit amis du mahJ

> Billetterie en ligne*
> Sur place, à la billetterie du mahJ (du mardi au samedi de 11h à 17h)
> Par téléphone, au 01 53 01 86 50 (du lundi au jeudi de 10h30 à 13h30*)
* Paiement sécurisé par carte bancaire

Lieu 

Auditorium

À travers la musique, la littérature ou le cinéma, le programme de l'Auditorium offre un prolongement des domaines abordés dans le musée et les expositions.

Prenant modèle sur les­ magnats américains du XIXe siècle, Helena Rubinstein a affirmé sa réussite économique par des coups d’éclat culturels.
Pour décorer ses maisons (en Angleterre, puis à Paris et­ à New York), elle s’est prise au jeu des enchères, a visité galeries et ateliers d’artistes.
Son itinéraire marque un tournant dans l’histoire des collectionneuses d’art : novice à la puissance financière inégalée, elle a acquis quantités d’œuvres dans une grande variété de styles et d’époques, de l’art africain aux surréalistes ; elle a passé commande à des artistes, tels Salvador Dalí ou Elie Nadelman ; et elle a été l’une des grandes donatrices du musée d’Art de Tel-Aviv, dont elle a financé le pavillon pour l’Art contemporain.


Voir aussi les visites Une expo, une œuvre « Tête funéraire », le 17 avril 2019 à 18h15 et « Portrait d’Helena Rubinstein », le 5 juin à 19h15