Freud à Jérusalem

jeudi 2 mars 2017, 19h30-21h00
Handicap visuel
Handicap moteur
Freud à Jérusalem

Freud à Jérusalem

À l’occasion de la parution du livre d’Eran Rolnik (éditions de l’Antilope, 2017)
En dialogue avec Régine Waintrater, psychanalyste

Tarifs et réservation 

6 € - 4 €
Réservation
par mél : auditorium@mahj.org
ou par téléphone au 01 53 01 86 48
du lundi au vendredi de 14 h 30 à 17 h 30

Lieu 

Auditorium

À travers la musique, la littérature, le théâtre ou le cinéma, le programme de l'Auditorium offre un prolongement des domaines abordés dans le musée et les expositions.

Freud à Jérusalem

d'Eran Rolnik

Freud à Jérusalem

d'Eran Rolnik

« Eran Rolnik montre comment une théorie philosophique aux ambitions universelles centrée sur l’individu peut apporter une contribution déterminante à la compréhension d’une société en  lutte pour son existence. »

Extrait  de la préface d’Abraham B. Yehoshua

Freud à Jérusalem relate l’introduction de la psychanalyse en Palestine entre les deux guerres par Max Eitingon et Moshe Wulff, deux proches disciples de Sigmund Freud.

Au-delà des aspects historiques, il aborde :

• la confrontation en Palestine d’une science et d’une idéologie politique, psychanalyse et sionisme, tous deux fruits de la Vienne fin de siècle ;

• l'extrême prévention de Freud à l'égard du sionisme, à travers des documents inédits issus d'archives israéliennes récemment classées ;

• l'influence de la théorie psychanalytique dans l'éducation en Palestine juive, notamment dans les kibboutzim

• la problématique d'une communauté d'immigrants singulière, celle des

intellectuels et psychanalystes juifs réfugiés d'Allemagne et d'Autriche, et leur souhait de maintenir, au Moyen-Orient, l’esprit d'Europe centrale.

Psychanalyste et historien né en 1965, Eran Rolnik vit à Tel Aviv. Il enseigne à l’université de Tel Aviv et à l’institut Max Eitingon de psychanalyse de Jérusalem. Il a traduit plusieurs textes de Freud en hébreu.