Freud et la psychanalyse face à la montée des périls

mercredi 5 décembre 2018, 19h30-21h00
Complet
Auditif Position T-Merci de signaler à votre arrivée en billetterie que vous souhaitez bénéficier d’une boucle inductive. Elle vous sera remise contre une pièce d’identité.
Handicap visuel
Handicap moteur
Jean-Michel Rey, Suicide de l’Allemagne : Sur le Moïse de Thomas Mann

Jean-Michel Rey, Suicide de l’Allemagne : Sur le Moïse de Thomas Mann

Avec Laurence Kahn, psychanalyste et Jean-Michel Rey, philosophe, université Paris VIII
Rencontre animée par Emmanuel Laurentin, France Culture

Tarifs et réservation 

6 € / 4 €

COMPLET
Une salle de retransmission sera mise à disposition du public en accès libre, dans la limite des places disponibles.

Lieu 

Auditorium

À travers la musique, la littérature ou le cinéma, le programme de l'Auditorium offre un prolongement des domaines abordés dans le musée et les expositions.

Avec Laurence Kahn, psychanalyste, auteur de Ce que le nazisme a fait à la psychanalyse (PUF, 2018) ; Jean-Michel Rey, philosophe, université Paris VIII, auteur du Suicide de l’Allemagne : Sur le Moïse de Thomas Mann (Desclée de Brouwer, 2018).

Est-il imaginable que la psychanalyse soit demeurée indemne face au nazisme ? Retour sur les essais de Freud de l’entre-deux guerres, La Psychologie des masses et analyse du moi (1921), Pourquoi la guerre ? (1932) traduisant notamment ses préoccupations sur la transformation de la haine individuelle en psychose collective. Le roman de Thomas Mann La Loi (1943) rejoint la pensée exprimée par Freud dans L’Homme Moïse et la religion monothéiste (1939).


jean-michel-rey-suicide-de-l-allemagne-sur-le-moise-de-thomas-mann.jpg

Voir le résumé du Suicide de l’Allemagne, de Jean-Michel Rey


laurence-kahn-ce-que-le-nazisme-a-fait-a-la-psychanalyse.jpg

Voir le résumé de Ce que le nazisme a fait à la psychanalyse, de Laurence Kahn