Des voleurs dans la nuit (La Tour d’Ezra)

mercredi 2 mai 2018, 20h00-22h00
Noam Morgensztern © Comedie Française

Jérémy Hababou © Roman Delamare et Guillaume Rondet

Noam Morgensztern © Comedie Française

Jérémy Hababou © Roman Delamare et Guillaume Rondet

d’Arthur Koestler
Traduit de l’anglais par Hélène Claireau (Les Belles Lettres, 2016)
Lu par Noam Morgensztern, de la Comédie-Française
Accompagné au piano par Jérémy Hababou

Montage du texte par Sylvie Ballul

Tarifs et réservation 

15 € / 12 €
Moins de 30 ans : 10 €

Réservation
> Billetterie en ligne*
> Sur place, à la billetterie du mahJ (du mardi au samedi de 11h à 17h)
> Par téléphone, au 01 53 01 86 50 (du lundi au jeudi de 10h30 à 13h30*)
* Paiement sécurisé par carte bancaire

Lieu 

Auditorium

À travers la musique, la littérature ou le cinéma, le programme de l'Auditorium offre un prolongement des domaines abordés dans le musée et les expositions.

Des voleurs dans la nuit relate la construction du kibboutz la Tour d’Ezra à la fin des années 1930. Il met en scène de jeunes pionniers confrontés à l’aridité de la terre, à la défiance de l’occupant anglais, à l’hostilité des habitants arabes, à la rudesse des règles de vie du kibboutz. On y retrouve en réduction tout le spectre de l’engagement dans la construction du futur État d’Israël, de la Haganah à l’Irgoun et au groupe Stern.
Arthur Koestler (1905-1983) s’inspire de son expérience en Palestine en 1926, pour ce roman publié en 1946, qui suit de quelques années le célèbre Zéro et l’Infini, où il dénonçait la terreur stalinienne.