David-Foenkinos-Charlotte-Salomon.jpg

David Foenkinos
© C. Hélie - Gallimard

Charlotte Salomon Vie ? ou Théâtre ?
Joods Historisch Museum © Fondation C. Salomon

David Foenkinos Charlotte Salomon

lundi 24 novembre 2014, 19h30-21h00

Rencontre animée par Catherine David, journaliste et écrivain

À l’occasion de la parution de Charlotte de David Foenkinos (Gallimard, Prix Renaudot 2014, Prix Goncourt des lycéens 2014) en sa présence, avec la participation de Nathalie Hazan-Brunet, conservatrice chargée des collections modernes et contemporaines au Mahj, commissaire de l’exposition « Charlotte Salomon. Vie ? ou Théâtre ? » (2006) ; Astrid Bas, comédienne et chorégraphe, créatrice de la performance danse-théâtre Life or Theater (San Francisco, 2013), inspirée de l’œuvre de Charlotte Salomon.

David Foenkinos est parti à la recherche de Charlotte Salomon, jeune artiste juive allemande morte à vingt-six ans. Hanté par son destin tragique, il a choisi la forme romanesque pour restituer son itinéraire, depuis son enfance à Berlin, marquée par une tragédie familiale, jusqu’à son exil dans le sud de la France. C’est là qu’elle entreprend la composition d’une autobiographie littéraire et graphique d’une modernité fascinante, un cheminement fulgurant de 1325 gouaches. David Foenkinos, dont Charlotte est le treizième roman, avait visité au Mahj en 2006 l’exposition « Charlotte Salomon. Vie ? ou Théâtre ? ». Cet événement a été le point de départ de sa fascination pour l’artiste.

Palmarès 2014 des libraires : la percée Foenkinos Les libraires font le grand écart. En littérature française, leur écrivain préféré est David Foenkinos, 40 ans le mois prochain, avenant et prolifique avec déjà douze romans, pour la plupart empreints d’une légèreté un peu loufoque. En plébiscitant Charlotte (Gallimard) les libraires confirment leur attachement à David Foenkinos dont les deux derniers titres figuraient dans nos précédents palmarès. Classé 3e en 2011 avec Les souvenirs et 15e en 2009 avec La délicatesse, l’auteur accède cette année à la première place du podium grâce à un ouvrage très différent des précédents. Derrière le portrait de Charlotte Salomon, peintre allemande morte à Auschwitz en 1943, les libraires ont apprécié "la capacité de l’auteur à se renouveler" mais aussi "sa profondeur et sa sensibilité". Ce choix rejoint celui des jurés du Goncourt et du Renaudot qui ont placé son nouveau roman dans leurs premières sélections.

 Retrouvez l’intégralité de cet événement sur Akadem.org

Voir aussi

Voir tout

Cimetière juif de Bayonne, époque moderne
Rencontre
mardi 18 mai 2021, 19h30-21h00
Albert Memmi en 1982
Rencontre
jeudi 20 mai 2021, 19h00-21h00
Avrom Sutzkever. Photo extraite du film Miel noir, de Uri Barbash, 2018
Rencontre
dimanche 30 mai 2021, 15h00-16h30
Partager 
Publics