Détail d'un rituel de prières avec Haggadah, Ferrare, 1520

Dans les collections de la BnF Manuscrits hébreux d’Italie

du mercredi 20 mars 2019 jusqu'au dimanche 22 septembre 2019

En raison du prêt de l’arche sainte de Modène et­ du pupitre de­ Torah italien, pièces majeures de la collection Strauss, au ­museo dell’Ebraismo italiano e della Shoah à ­Ferrare, musée national récemment créé en Italie, le mahJ présente dans la salle italienne un accrochage exceptionnel de manuscrits enluminés des collections de la BnF.

S’échelonnant sur près de quatre siècles, de la fin du ­Moyen Âge à la Renaissance, cet ensemble provient de régions et­ de­communautés diverses, à l’image du judaïsme, implanté dans la péninsule depuis l’époque antique et renouvelé au cours des siècles par l’arrivée de nouveaux groupes venus du­ nord et du pourtour méditerranéen, dans un pays très morcelé politiquement et ­géographiquement, où les juifs ont ­pu échapper aux expulsions médiévales.

D’une grande diversité – bibles, livres de prières, ouvrages philosophiques d’auteurs juifs ou musulmans traduits de l’arabe, traités scientifiques, contrats de mariage… –, ces ­manuscrits illustrent l’exceptionnelle richesse de la production italienne à cette période.
Si certains rituels de prières ont été conçus pour un usage communautaire, nombre d’œuvres ont été commandées par des particuliers, le développement de l’enluminure italienne s’expliquant largement par l’existence d’une classe de commanditaires aisés.

Alors que le décor des manuscrits les plus anciens est essentiellement marqué par une tradition médiévale non figurative (premiers mots décorés comme des lettrines, jeu sur la disposition des blocs de textes, micrographies…), le­ développement des illustrations, de la vignette au frontispice, témoigne de l’intégration économique et culturelle des juifs italiens, qui n’hésitaient pas à faire enluminer leurs manuscrits selon les canons artistiques du temps.


Commissariat

Commissaires : Laurent Héricher, BnF ; Claire Decomps, mahJ

En partenariat avec la Bibliothèque nationale de France

bnf-logo.jpg

Voir aussi

Voir tout

Maya Zack (née en 1976), Black and white rule (2011), image extraite d'une vidéo de 17 min. 
Exposition

du samedi 3 octobre 2020 jusqu'au dimanche 12 septembre 2021

Plaque de verre, 20e siècle, Vue de 14 photos d'identité (type "photomaton") épinglées au mur 
Exposition

du mercredi 19 mai jusqu'au dimanche 10 octobre 2021

Amedeo Modigliani, Portrait de Dédie, 1918, Paris, Centre Pompidou, Musée national d’art moderne – Centre de création industrielle, donation de M. et Mme André Lefèvre en 1952
Exposition
du jeudi 17 juin 2021 jusqu'au dimanche 31 octobre 2021
Partager 
Emplacement 

Salle italienne

10 € / 7 € / 5 €

> Billetterie en ligne*
> Sur place, à la billetterie du mahJ (du mardi au samedi de 11h à 17h)
> Par téléphone, au 01 53 01 86 50 (du lundi au jeudi de 10h30 à 13h30*)
* Paiement sécurisé par carte bancaire

Publics