Catherine Mavrikakis

19 h 30

Catherine Mavrikakis

Catherine Mavrikakis

À l’occasion de la parution de son roman Le Ciel de Bay City, éditions Sabine Wespieser, 2009 Conversation avec Martine Silber, journaliste

Dans cette ville du Michigan où elle est née, entre supermarché, autoroute et lycée, tout destine Amy à l’adolescence sans histoire d’une jeune Américaine type.Tel est bien le souhait de sa mère, Juive polonaise venue sur ce continent tout neuf pour tenter de fuir le passé familial. Mais, dans la maison de tôle de Veronica Lane, les fantômes ne se laissent pas oublier. Les nuits d’Amy sont hantées par d’horribles cauchemars, où ressurgissent étrangement les suppliciés de la Deuxième Guerre mondiale, comme le visage de sa sœur aînée, morte à la naissance. Ses jours, eux, sont habités par de sourdes obsessions, qui peu à peu se matérialisent dans une course contre la montre pour échapper à la malédiction familiale, dont le ciel toxique de Bay City se fait l’écho. Le roman détaille les jours cruciaux de 1979 pendant lesquels le destin de la narratrice va basculer. Le 4 juillet, fête de l’Indépendance et jour de ses dix-huit ans, la maison de tôle prend feu. La famille entière part en fumée, dans un saisissant retour de l’histoire, laissant Amy face à un présent toujours en quête des origines...

Catherine Mavrikakis est née à Chicago en 1961, d’un père grec et d’une mère française. Elle enseigne la littérature à l’université de Montréal. Le Ciel de Bay City est son quatrième roman, le premier publié en France.