Carte blanche Hélène Cixous

jeudi 8 novembre 2018, 19h30-21h00
Hélène Cixous

Hélène Cixous

Hélène Cixous en conversation avec Laure Adler, journaliste à France Inter

Tarifs et réservation 

8 € / 6 €

Réservation
> Billetterie en ligne*
> Sur place, à la billetterie du mahJ (du mardi au samedi de 11h à 17h)
> Par téléphone, au 01 53 01 86 50 (du lundi au jeudi de 10h30 à 13h30*)
* Paiement sécurisé par carte bancaire

Lieu 

Auditorium

À travers la musique, la littérature ou le cinéma, le programme de l'Auditorium offre un prolongement des domaines abordés dans le musée et les expositions.

«  L’Algérie, j’y suis née, l’Allemagne, j’en suis née, j’en ai été environnée dès ma naissance, j’ai appris à penser, à faire des phrases, à lire le monde, dans l’univers Allemagne qui était logé dans la sphère Algérie. Quand je poussais, végétal et animal humain dans le climat sec et parfumé d’Oran, je prenais force et sens dans une double terre, je tenais au temps par l’Allemagne, l’Allemagne était dans l’Algérie. Cependant, Oran ma ville natale, était dans Osnabrück, la ville de ma mère »
Une Autobiographie allemande avec Cécile Wajsbrot, Christian Bourgois, 2016

Professeure, écrivain, figure du féminisme, Hélène Cixous a publié Une autobiographie allemande, fruit d’une correspondance avec Cécile Wajsbort. Dans Gare d’Osnabrück à Jérusalem (Galilée, 2016), elle exhume les traces en cours de disparition. La quête d’absents se poursuit, de Pondichéry à Jérusalem, dans Correspondance avec le Mur (Galilée, 2017).