Soirée à l’occasion du 33e anniversaire de l’Etat d’Israël, Salle Gaveau, Paris, mars 1981
Exposition

Patrick Zachmann. Voyages de mémoire

du 2 décembre 2021 au 6 mars 2022

Réservation obligatoire le weekend !

Est-on juif quand on ignore sa religion et sa culture ? À la fin des années 1970 et au début des années 1990, Patrick Zachmann mène une longue « enquête » sur les juifs de France, à la recherche de sa propre identité.

Si Lewen, Parade (détail)
Exposition

Si Lewen, Parade

du 3 novembre 2021 au 8 mai 2022

Le mahJ présente les dessins de la série graphique The Parade de Si Lewen (1918–2016), réalisée en 1950. Peu connu en Europe, cet artiste américain d’origine polonaise a marqué la scène artistique américaine de l’après-guerre avec une œuvre conjuguant dessins, peintures et collages.

Rainier Lericolais, Leah’le, 2021. Encre et pastel sur papier
Exposition

Rainier Lericolais Leah’le, la voix du Dibbouk

samedi 2 octobre 2021, 10h00-09h00

Par Pascale Samuel, commissaire et conservatrice de la collection moderne et contemporaine du mahJ

Plaque de verre, 20e siècle, Vue de 14 photos d'identité (type "photomaton") épinglées au mur 
Exposition

Hersh Fenster et le shtetl perdu de Montparnasse

du mercredi 19 mai jusqu'au dimanche 10 octobre 2021

En écho à l’exposition « Chagall, Modigliani, Soutine… Paris pour école, 1905-1940 », le mahJ rend hommage à Hersh Fenster (Baranow, 1892–Paris, 1964), journaliste et écrivain yiddish, auteur d’Undzere farpaynikte kinstler (Nos artistes martyrs), publié à Paris en 1951. Tout à la fois mémorial et livre d’art, cet ouvrage retrace les trajectoires de 84 artistes juifs de la scène française qui périrent entre 1940 et 1945. Autant de peintres, de sculpteurs, d’illustrateurs, hommes et femmes, dont l’œuvre a été interrompue prématurément et parfois détruite.

Brassaï, Pierre Dac devant un micro, 1935, collection particulière – Brassaï
Exposition

Pierre Dac. Du côté d'ailleurs

du jeudi 15 octobre 2020 jusqu'au dimanche 25 avril 2021

Le mahJ présente la première exposition consacrée à Pierre Dac (1893-1975). Plus de 250 documents issus des archives familiales, extraits de films, émissions télévisées et radiophoniques éclairent le parcours personnel et l’œuvre de ce maître de l’absurde, qui présida à la naissance de l’humour contemporain.

Maya Zack (née en 1976), Black and white rule (2011), image extraite d'une vidéo de 17 min. 
Exposition

Maya Zack. La Mémoire en action Œuvres vidéos

du samedi 3 octobre 2020 jusqu'au dimanche 12 septembre 2021

Trois vidéos de Maya Zack sont présentées pour la première fois en France : la trilogie Mother Economy (2007), Black and White Rule (2011), Counterlight (2016-2017). 

Amedeo Modigliani, Portrait de Dédie, 1918, Paris, Centre Pompidou, Musée national d’art moderne – Centre de création industrielle, donation de M. et Mme André Lefèvre en 1952
Exposition

Chagall, Modigliani, Soutine… Paris pour école, 1905-1940

du jeudi 17 juin 2021 jusqu'au dimanche 31 octobre 2021

À travers plus de 130 œuvres et de nombreux documents inédits, l’exposition renouvèle le regard sur cette génération d’artistes arrivés à Paris entre 1900 et 1914. Parmi ces hommes et femmes, nombreux sont les artistes juifs venus des grandes métropoles européennes, mais aussi de l’Empire russe, qui cherchent une émancipation artistique, sociale et religieuse. Ils ne sont d’aucune « École » au sens traditionnel : ils ne partagent pas un style, mais une histoire commune, un idéal et, pour certains, un destin.

Pages