Lecture

Lucie et Alfred Dreyfus

mardi 17 mars 2020, 19h30-20h30

« Écrire, c’est résister »
Lecture par Pierre Baux et Sarah Adler

À l’occasion de la parution dans la collection Folio Histoire de la correspondance d’Alfred et Lucie Dreyfus, sous le titre Écrire, c’est résister. Correspondances, 1894-1899

Édité par Marie-Neige Coche et Vincent Duclert, préface de Françoise Gillard, Gallimard, 2019

Marceline Loridan-Ivens ©Jean-François Paga – Grasset
Lecture

En hommage à Marceline Loridan-Ivens

dimanche 19 janvier 2020, 19h00-20h30

Et tu n’es pas revenu

Lecture par Isabelle Carré

Montage du texte par Sylvie Ballul

Philip Roth
Lecture

Autour de Philip Roth

jeudi 29 mars 2018, 19h30-21h00

Rencontre-lecture

À l’occasion de la parution de l'œuvre (1959-1977) de Philip Roth dans la « Bibliothèque de la Pléiade »
Lectures par Pierre Baux

Maurice Olender
Lecture

Carte blanche à Maurice Olender

mardi 16 janvier 2018, 19h30-21h00

Rencontre-lecture
À l’occasion de la publication de son ouvrage Un fantôme dans la bibliothèque
Avec Maurice Olender ; Delphine Horvilleur ; Martin Rueff et Nathalie Léger
Rencontre modérée par Emmanuel Laurentin
Lectures par Denis Podalydès et Florence Delay

Anne Goscinny
Lecture

Le bruit des clefs

mardi 7 novembre 2017, 19h30-21h00

Lu par Anne Goscinny, l’auteur du livre (Nil, 2012)
Accompagnée par Henri Demarquette au violoncelle

Israël Joshua Singer
Lecture

Autour d’Israël Joshua Singer

dimanche 15 octobre 2017, 16h00-18h00

Rencontre-lecture
À l’occasion de la parution du recueil Le Printemps et autres saisons (L’Antilope, 2017)
Avec la participation de Carole Ksiazenicer-Matheron, Sorbonne Nouvelle-Paris 3 et Gilles Rozier, éditeur
Rencontre modérée par Ariane Singer, journaliste au Point
Lectures par Daniel Kenigsberg

Oliver Sacks
Lecture

Gratitude, d'Oliver Sacks

jeudi 8 juin 2017, 19h30-21h00

Traduit de l’anglais par Salomé Wittmann (Christian Bourgois éditeur, 2016)

Lu par François Marthouret, accompagné par Ami Flammer au violon

C’est le destin de tout être humain, écrivait Sacks, que d’être un individu unique, de trouver sa voie, de vivre sa vie puis de mourir.

Pages