Parcours EAC La classe, l'oeuvre ! Travail d'élève "Le peintre dans son atelier"

Parcours EAC La classe, l'oeuvre ! Travail d'élève "Le peintre dans son atelier"

Projets d’éducation artistique et culturelle au mahJ

Le mahJ organise des projets d'éducation artistique et culturelle (EAC) à l'année pour les classes. Vous retrouverez ici les appels à candidature des nouveaux projets, mais également la restitution des parcours passés.

La classe, l’œuvre ! 2019-2020

Dans le cadre du dispositif « La classe, l’œuvre ! », le mahJ a proposé à la classe de 3e2 du collège François Couperin d’explorer les thèmes du portrait et du récit de soi à travers les œuvres textiles conservées au musée et les portraits peints et sculptés de l’exposition temporaire « Chagall, Modigliani, Soutine… Paris pour école, 1905-1940 » qui aurait dû ouvrir ses portes au public le 2 avril 2020. 

Le projet a dû être écourté du fait de la crise sanitaire mais nous tenons à mettre en valeur l'implication tant littéraire qu’artistique des élèves dans ce projet en restituant ici les textes sensibles et émouvants de chacun en lien avec leurs portraits gravés, inspirés de l’ouvrage Bois gravés de l’artiste russe Chana Orloff (1888-1968), paru en 1919. Le projet est présenté sur le réseau canopé.

Voir les projets des années précédentes

Portrait gravé original par Chana Orloff


A gauche : portrait gravé original par Chana Orloff

A droite : reproduction d'un élève d'un portrait gravé par Chana Orloff

Pour découvrir plus d'œuvres d'élèves, cliquez ici.


Conversation(s) 2018-2019

Le projet s’est inspiré du travail d’artistes construit autour de la notion de dialogue des cultures et a amené les élèves à nouer des conversations entre les langues, les identités, les êtres.
 

Tout au long de l’année scolaire 2018-2019, les élèves du collège Federico Garcia Lorca à Saint-Denis et ceux d’UPE2A et de Premières ES du lycée Galilée à Gennevilliers ont participé à des ateliers de danse encadrés par les chorégraphes Amalia Alba, Jessica Bonamy, Charlotte Bossu, Smaïl Kanouté et Yohan Vallée.

Ils ont également participé à plusieurs activités pédagogiques au mahJ et dans d’autres institutions culturelles, tels que l’Institut du monde arabe, le musée national de l’Histoire de l’immigration, la Philharmonie de Paris.

La restitution du projet, sous forme de création dansée traduisant le dialogue des cultures, a eu lieu le 22 mai 2019 à l’auditorium du mahJ.
 

Pour la mise en œuvre de ce projet, le mahJ a bénéficié du soutien du Département de la Seine-Saint-Denis et de la Région Île-de-France.