Didier Ben Loulou Rencontres

Du 20 juin 2005 au 28 août 2005

Didier Ben Loulou (né en 1958), Ninette Zeitoun, Paris, 2005, photographie, tirage en couleur contrecollé sur aluminium, 100 * 100 cm

Didier Ben Loulou (né en 1958), Ninette Zeitoun, Paris, 2005, photographie, tirage en couleur contrecollé sur aluminium, 100 * 100 cm

Le Musée d’art et d’histoire du Judaïsme entretient depuis sa création une relation privilégiée avec l’œuvre de Didier Ben Loulou. Le projet de lui commander un travail photographique sur le monde juif français est né de cette proximité.

Didier Ben Loulou (né en 1958), Ninette Zeitoun, Paris, 2005, photographie, tirage en couleur contrecollé sur aluminium, 100 * 100 cm

Didier Ben Loulou (né en 1958), Ninette Zeitoun, Paris, 2005, photographie, tirage en couleur contrecollé sur aluminium, 100 * 100 cm

L’exposition, constituée de portraits réalisés dans la région parisienne, au hasard des rencontres, s’inscrira dans le parcours de la collection permanente, instaurant un dialogue entre l’histoire des communautés qui ont constitué le judaïsme français et les histoires de juifs d’aujourd’hui en France.

« Ce travail a d’abord été pour moi l’occasion d’une suite de rencontres. De Belleville à Saint-Germain des Prés, de Sarcelles à Créteil, jeunes et vieux, ashkénazes et séfarades, ces français résidant dans la région parisienne constituent une mosaïque contrastée, parfois surprenante dans sa diversité, de l’identité juive contemporaine.

Que veut dire "être juif aujourd’hui en France" ? Je n’ai pas tenté de répondre à cette question mais d’être au plus près de ces visages croisés, ou de faire entendre, à travers les quelques mots que nous avons échangés, ou les conversations que nous avons eues, leurs voix si singulières. »

Les portraits sont accompagnées d'extraits d'entretiens réalisés par Caroline Fourgeaud-Laville.