Historiciser "Mein Kampf". Hitler et les juifs

Conférence de Florent Brayard, CRH-CNRS-EHESS, codirecteur de l'ouvrage Historiciser le mal. Une édition critique de "Mein Kampf" (Fayard, 2021)

Introduction par Paul Salmona, directeur du mahJ

Type de manifestation 
intervenants 
date de la manifestation 
14 décembre 2021
Périodes 
Domaines 
type de media 

Mein Kampf, publié entre 1925 et 1926, expose l’obsession d’Adolf Hitler pour les juifs, laquelle est au fondement même de son idéologie et de sa future action criminelle. Condensé des motifs antisémites les plus brutaux, le chapitre « Peuple et race » présente les juifs comme un peuple désireux de dominer le monde pour le détruire. Sa conclusion : les combattre serait indispensable pour sauver l’Allemagne et l’humanité.

L’analyse de la conception « raciale » du monde formulée par Hitler révèle son inscription dans une longue tradition puisant dans l’antijudaïsme chrétien autant que dans l’antisémitisme racialiste. Elle permet d’établir le lien direct entre les énoncés programmatiques de 1925-1926 et la réalité des persécutions antijuives qui débutèrent en janvier 1933.