Eduardo Halfon

Rencontre avec l’écrivain guatémaltèque Eduardo Halfon, animée par Norbert Czarny, à l’occasion de la parution de Canción (traduit de l'espagnol par David Fauquemberg, Quai Voltaire, 2021)

Type de manifestation 
date de la manifestation 
27 janvier 2021
Périodes 
Domaines 
type de media 

Par un matin glacial de janvier 1967, en pleine guerre civile du Guatemala, un commerçant juif et libanais est enlevé dans une ruelle de la capitale. Pourquoi ? Comment ? Par qui ? Plongeant dans les souvenirs de son enfance dans le Guatemala des années 1970, le narrateur voyagera jusqu'au Japon pour élucider les énigmes entourant la vie et l’enlèvement de cet homme, qui était aussi son grand-père.

Prix du Meilleur livre étranger 2018 pour Deuils, l’écrivain guatémaltèque Eduardo Halfon, explore livre après livre les chemins sinueux de l’identité. En suivant à la trace son grand-père libanais, il entre avec lui dans l’histoire récente, brutale et complexe, de son pays natal, dans laquelle il s’avère difficile de distinguer les victimes des bourreaux.

« Retenez ce nom, si ce n’est déjà fait : Eduardo Halfon est l’un des écrivains majeurs de la scène littéraire latino-américaine contemporaine »

Nathalie Crom, Télérama