Cécile Reims

Rencontre enregistrée avec Cécile Reims autour de La gravure comme chemin

Programme de rattachement 
Type de manifestation 
date de la manifestation 
09 septembre 2014
Périodes 
Thèmes 
type de media 

Née en 1927 à Paris, Cécile Reims passe sa petite enfance en Lituanie, dans une famille juive traditionnelle. En 1933, son départ pour la France, où elle va rejoindre son père, marque une première rupture dans son existence. Puis éclate la guerre, et elle trouve refuge à Castres, où elle dessine beaucoup. À la Libération, elle découvre le désastre, l’anéantissement de toute sa famille lituanienne. S’ensuit une rencontre essentielle avec le graveur Joseph Hecht, et avec une technique, le burin. Mais, face à une réalité dramatique, la pratique artistique lui paraît insuffisante. Cécile Reims s’engage donc dans l’armée clandestine juive et part pour la Palestine.
La tuberculose la contraint à revenir en France. À Paris, elle reprend l’étude de l’estampe, qui devient son mode d’expression privilégié. Elle rencontre l’artiste Fred Deux en 1951.
Dans les années 1960, elle se tourne vers le tissage et l’écriture. Puis, reprenant la gravure, dix ans plus tard, elle met son art au service des dessins de Hans Bellmer, de Fred Deux et de Leonor Fini, avant de livrer des œuvres personnelles.