Anthony Coleman «I flâne ; therefore je suis»

Concert enregistré avec le pianiste Anthony Coleman qui est un compagnon de route de longue date des aventures musicales de John Zorn, depuis l’album culte Godard/ Spillane jusqu’à la pièce Kristallnacht, en passant par les groupes Cobra ou Naked City.

Programme de rattachement 
Type de manifestation 
intervenants 
date de la manifestation 
15 avril 2010
Domaines 
Thèmes 
type de media 

Puisant aussi bien à la tradition du jazz (de Jelly Roll Morton à TheloniousMonk et à Cecil Taylor) qu’à celle des musiques improvisées européennes (Mauricio Kagel, Luciano Berio) et du répertoire klezmer, Anthony Coleman invite le public à une expérience sonore inédite, en proposant une performance conçue dans la tradition du pilpul, cet art de penser par assaut d’arguments contradictoires typiquement juif...