Les protestants français et allemands face à l’État d’Israël

par Dominique Trimbur, Fondation pour la Mémoire de la Shoah, Centre de recherche français à Jérusalem

Les protestants français et allemands partagent une même foi ; leurs fondements religieux, avec l’attachement à l’Ancien testament, leur procurent, en théorie, une vraie proximité avec le peuple juif. Mais sur le temps long le statut respectif et l’histoire au XXe siècle des protestants des deux pays siècle sont divers, en lien avec notamment les événements dramatiques de la Seconde Guerre mondiale.

Face aux premières révélations de l’ampleur de la Shoah, après 1945, comment les protestants allemands et français perçoivent-ils l’évolution du peuple juif ? Abordant certains aspects théologiques, l’étude doit notamment porter sur des considérations politiques, la facette sioniste du judaïsme, et donc le rapport concret à la terre d’Israël, étant appelée à se renforcer dans ces années cruciales : dans le cheminement qui peut désormais paraître comme inéluctable vers la création d’un État pour « le » (?) peuple juif, puis dans les premiers pas du jeune État une fois établi.

Où seront présentés les parallèles et les divergences entre protestants français et allemands, dans les premières années et décennies de l’État d’Israël, entre repentance, solidarité, appui inconditionnel et approche plus critique ; et à titre de comparaison doivent être mentionnées les approches catholiques respectives contemporaines.

Bibliographie

  • Uri Bialer, Cross on the Star of David, Bloomington-Indianapolis, Indiana University Press, 2005
  • André Encrevé, « Le changement d'image de l'Etat d'Israël dans Réforme à la suite de la Guerre des Six jours », in Bulletin de la Société de l'Histoire du Protestantisme Français 2014
  • Gerhard Gronauer, Der Staat Israel im westdeutschen Protestantismus –Wahrnehmungen in Kirche und Publizistik von 1948 bis 1972 , Göttingen, Vandenhoeck und Ruprecht, 2013
  • Ulrike Koltermann, Päpste und Palästina: Die Nahostpolitik des Vatikans von 1947 bis 1997, Münster, Aschendorff, 2001
  • Martine Sevegrand, Israël vu par les catholiques français, 1945-1994, Paris, Karthala, 2014
  • Jean-Charles Teinrero (dir.), Juifs et protestants : une fraternité exigeante, Lyon, Olivétan, 2015

Revenir au colloque "Juifs et protestants : cinq siècles de relations en Europe"