librairie.jpg

Coups de cœur de la librairie

Ce mois-ci, la librairie vous recommande :

Djako le dragon et autres contes

François Azar, Petros Bouloubasis (ill.), Lior éditions
15 €

Ce très joli album offre sept contes, servis par l’écriture vive et espiègle de François Azar. L’auteur s’est appuyé sur les illustrations de Petros Bouloubasis et s’est librement inspiré de motifs de contes traditionnels (des Balkans, de la tradition judéo-espagnole, des frères Grimm) et de motifs bibliques (passages de l’histoire de Joseph, de Moïse) pour imaginer de nouveaux contes pétillants que les lecteurs trouveront tout à la fois familiers et originaux.

 


Deuils
Eduardo Halfon, Quai Voltaire

Deuils

Eduardo Halfon, Quai Voltaire
15,80 €

Eduardo Halfon, auteur et narrateur, voyage dans son Guatemala natal. Il retourne à Amatitlán retrouver la villa de ses grands-parents et le lac tout proche où il a passé une partie de son enfance, avant l’exil de ses parents aux États-Unis. L’histoire de la mort de son oncle Salomón qui se serait noyé, enfant, dans les profondeurs du lac est un souvenir obsédant (réel ou inventé) sur lequel l’auteur mène l’enquête. Ce court roman plonge le lecteur dans l’univers envoûtant des croyances mayas…


Nous étions l’avenir de Yaël Neeman, Babel

Nous étions l’avenir

Yaël Neeman, Babel
7,90 €

Parution dans la collection de poche « Babel » du beau récit autobiographique de Yaël Neeman, née en 1960 dans le kibboutz Yehi’am, que ses parents, d’origine hongroise, ont contribué à bâtir. L’auteur témoigne de son expérience et de sa vie quotidienne d’enfant, puis d’adolescente, dans l’univers clos et solidaire du kibboutz.


CD Mémoire et Cinéma, Isabelle Durin (violon) et Michaël Ertzscheid (piano), Paraty-Harmonia Mundi

CD Mémoire et Cinéma

Isabelle Durin (violon) et Michaël Ertzscheid (piano), Paraty-Harmonia Mundi

Dix ans après la sortie de l’album « Romantisme hébraïque » qui avait donné lieu à un concert à l’auditorium du mahJ, la violoniste Isabelle Durin et le pianiste Michaël Ertzscheid publient un nouveau disque, Mémoire et Cinéma, un choix de musiques de films traitant de l’histoire et des traditions juives. Arrangés et magnifiquement interprétés par les deux musiciens, une douzaine de thèmes principaux de films nous entrainent du cinéma yiddish polonais (Yidl mitn Fidl) au cinéma américain (Le chanteur de Jazz, Yentl, La liste de Schindler, etc.) en passant par le cinéma italien (La vie est belle) et français (La passante du Sans-Souci, La rafle).


DVD Baba, un film documentaire de Martine Bouquin, autoédition

DVD Baba

Un film documentaire de Martine Bouquin, autoédition

Projeté en 2017 à l’auditorium du mahJ, Baba fait suite à deux précédents films : Les récits de la guerre (2011) évoquait le parcours des parents de Martine Bouquin durant la Seconde Guerre mondiale et Betty Marcusfeld (2014) dressait le portrait de sa tante, sœur cadette de sa mère, morte en déportation. Dans ce documentaire, dernier volet de sa trilogie portant sur la mémoire familiale, la réalisatrice revient avec délicatesse sur ses souvenirs d’enfance et son attachement à Baba, sa nourrice, pieuse catholique au service de sa famille, des Juifs polonais et russes, éloignés de toute pratique religieuse.