Vue d’ensemble des synagogues séfarade et ashkénaze à Amsterdam

Gerrit Adriaenszoon Berckheyde (Haarlem, 1638–Haarlem, 1698)

Amsterdam, 1682

Huile sur toile, 58,7 x 73,5 cm.

Dépôt du musée de Picardie, Amiens

Gerrit Adriaenszoon Berckheyde (Haarlem, 1638–Haarlem, 1698), Vue de la synagogue ashkénaze et de la synagogue portugaise à Amsterdam, Amsterdam, vers 1680-1685

Gerrit Adriaenszoon Berckheyde (Haarlem, 1638–Haarlem, 1698), Vue de la synagogue ashkénaze et de la synagogue portugaise à Amsterdam, Amsterdam, vers 1680-1685

Connu pour ses paysages urbains, Gerrit Adriaenszoon Berckheyde peignit plusieurs tableaux montrant des vues d’Amsterdam et de ses bâtiments les plus admirés. Les lieux juifs d’Amsterdam, les synagogues et le cimetière d’Ouderkerk attirèrent très tôt les voyageurs et les curieux. Il existe deux autres versions de ce tableau. L’artiste les réalisa peu de temps après l’achèvement et l’inauguration de ces deux bâtiments. La synagogue ashkénaze fut inaugurée en 1671 et la synagogue séfarade, dite « portugaise », en 1675. À Amsterdam comme à Venise, les différentes communautés juives se montrèrent soucieuses de préserver leur culture et leur langue, et construisirent dans un voisinage proche des synagogues de rites différents.

Sur le même thème

Christian Boltanski (Paris, né en 1944), Les Habitants de l’hôtel de Saint-Aignan en 1939, Paris, 1998
Beaux-arts, Histoire

Christian Boltanski (Paris, né en 1944)

Paris, 1998

Joseph Budko (Plonsk, 1888 - Jérusalem, 1940), Dans la ville du massacre, Berlin, 1923
Beaux-arts, Histoire

Joseph Budko (Plonsk, 1888 – Jérusalem, 1940)

Berlin, 1923
 

Simon Mondzain (Szamaj Mondszajn, dit ; Chelm, Pologne, 1887 ou 1888 – Paris, 1979), Pro Patria, Paris, 1920
Beaux-arts, Histoire

Simon Mondzain (Szamaj Mondszajn, dit ; Chelm, Pologne, 1887 ou 1888 – Paris, 1979)

Paris, 1920