Livre de prières

Ferrare, 1512

Manuscrit en hébreu, encre, gouache et feuille d'or sur velin, velours, 12,7 x 17,7 cm

Dépôt du musée de Cluny, musée national du Moyen Âge, Paris

Livre de prières, Ferrare, 1512

Livre de prières, Ferrare, 1512

Comme beaucoup de livre de prières, cet ouvrage inclut, outre les prières des fêtes et les bénédictions, les Maximes des pères (Pirké avot), traité du Talmud couramment étudié le shabbat. Son colophon (texte placé à la fin d’un livre donnant des informations sur sa fabrication) indique qu’il a été achevé à Ferrare en 1512 par Moïse fils de Haïm Aqrish, réfugié d’Espagne. Particulièrement prolifique, ce dernier est l’auteur de sept manuscrits copiés entre 1499 et 1527, principalement à Ferrare, cité où les ducs d’Este accueillirent de nombreux juifs de la péninsule ibérique.

Si le style de l’écriture est nettement séfarade, conformément aux origines du scribe, la confection de l’ouvrage et son décor, d’un grand raffinement, sont typiquement italiens, les enluminures évoquant fortement le style de l’artiste florentin Boccardino II l’Ancien. Sur le frontispice initial, le texte en hébreu est entouré de larges bordures en or mat, agrémentées de motifs végétaux et de médaillons à décor filigrané en argent fortement oxydés, avec en bas au centre, les armoiries effacées du commanditaire. Le titre de la section apparaît en lettres d’or sur un fond écarlate à entrelacs. Par la suite, le premier mot de chaque prière est calligraphié en lettres d’or dans un cartouche, parfois flanqué d’un bandeau vertical avec un portrait en médaillon imitant un camée antique. La tranche du volume est ornée de motifs floraux verts et rouges.

Sur la dernière page, figure la signature apposée en 1600 par le censeur Dominico Irosolimitano, un juif converti chargé de vérifier tous les livres en hébreu.

Sur le même thème

Ouvrage kabbalistique, Sefer Raziel ha-Maleakh (livre de l’ange Raziel), Amsterdam, Abraham Mendès Coutinho, 1701
Livres et manuscrits

Sefer Raziel ha-Maleakh (livre de l’ange Raziel)

Amsterdam, Abraham Mendès Coutinho, 1701

Bible (Tanakh)
Livres et manuscrits

Romeyn de Hooghe (illustrations ; Amsterdam, 1645 – Haarlem, 1708)

Amsterdam, Menasseh ben Israël, 1631 ; gravures insérées après 1712

Haggadah shel Pessah, Allemagne, 1731
Fêtes et cérémonies, Livres et manuscrits

Anonyme

Allemagne, 1731