Et Dieu souffla dans ses narines le souffle de vie

Abel Pann (Abel Pfeffermann, dit ; Kreslawka, 1883 – Jérusalem, 1963)

Jérusalem, vers 1924

Lithographie en couleurs sur papier fort, 44,9 x 30,5 cm

Abel Pann, Et Dieu souffla dans ses narines le souffle de vie, Jérusalem, vers 1924

Abel Pann, Et Dieu souffla dans ses narines le souffle de vie, Jérusalem, vers 1924

Cette lithographie fait partie de la suite des vingt-quatre planches, Genesis from the Creation until the Deluge, illustrant « la Genèse de la création jusqu’au déluge » publiée par Abel Pann. Lors d’un premier séjour à Jérusalem en 1913, Pann enseigne à l’école Bezalel où ce sujet lui est suggéré par le peintre et sculpteur Boris Schatz, fondateur de l’école en 1906. De 1914 à 1920, Pann est en France, puis aux États-Unis. Revenu à Jérusalem, il se consacre à la représentation de sujets bibliques. À la suite de la Genèse,il se lancera dans le projet d’illustrer la Bible tout entière, entreprise qu’il ne mènera jamais à son terme. Voulant rompre avec l’identité juive diasporique, il abandonna la manière des artistes polonais du tournant du siècle et développa une approche documentaire, quasi ethnographique, en s’inspirant des Bédouins et des populations indigènes pour représenter les héros de la Bible.

Sur le même thème

Gerrit Adriaenszoon Berckheyde, Vue de la synagogue ashkénaze et de la synagogue portugaise à Amsterdam, Amsterdam, vers 1680-1685
 
History, Fine arts

Gerrit Adriaenszoon Berckheyde (Haarlem, 1638–Haarlem, 1698)

Amsterdam, 1682

Hermann Struck (Berlin, 1876 – Haïfa, 1944), Portrait de Theodor Herzl, Berlin, 1903
History, Fine arts

Hermann Struck (Berlin, 1876 – Haïfa, 1944)

Berlin, 1903

Simon Mondzain, Pro Patria, Paris, 1920
Fine arts, History

Simon Mondzain (Szamaj Mondszajn, known as ; Chelm, Poland, 1887 or 1888 – Paris, 1979)

Paris, 1920