Wen m'weint un wen m'lacht/ Das Thilem'l/ Jerusalem

ALMAN, S.
STAUB, Ferdinand
RUSSOTTO, Henry A.
SHMULEWITZ, Solomon
Londres, Angleterre, 
20e siècle
Inv.
2002.01.1275.30
ancien inv.
B1118.30
Document d'archives
Partition musicale
Dimensions :
H. 35,5 - L. 25,7 cm
Impression sur papier
mahJ, 
Fonds du musée d'Art juif de Paris, don de Mme Ysnaga Natika Deutsch en 1987

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Une partition (grand feuillet double et un feuiller simple) de format in -4°. 4 pages sont numérotées. La première page est décorée d'un motif architectural, deux piliers surmontés chacun d'un masque, l'un riant et l'autre pleurant, et d'un fronton où figure le titre. Ce motif encadre le texte. Texte imprimé: "Wen m'weint un wen m'lakht. For piano, violin or voice. Gezungen fun M. Bourstein [Burstin]. Arranged by Prof. S. Alman." Sur l'avant-dernière page, deux mélodies et leurs paroles en yiddish "Das Thilem'l. Words and Music by Solomon Shmulewitz. Arranged by A. Russotto." et "Jerusalem. Composed by Ferdinand Staub".

Edition :
Mazin & Co. Ltd., 141 Whitechapel Road
Quand on pleure et quand on rit/ Le Psaume/ Jérusalem
Traditionnel yiddish
Historique
Collection Max Deutsch chef d'orchestre, donnée en 1987 par sa belle-fille Y. N. Deutsch au Musée d'art Juif. Max Deutsch fut le fondateur des grands concerts de la Sorbonne