Vue de Jérusalem (titre inscrit en miroir)

Paris, France, 
18e siècle
Inv.
2018.01.005
Estampe
Vue de Jérusalem (titre inscrit en miroir)
Dimensions :
H. 27 x L. 41 cm
Eau-forte et à l'aquatinte sur papier vergé
mahJ

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Vue d'optique de la ville de Jérusalem en couleur, avec en premier plan la vallée de Josapha et la rivière Cédron et, en arrière plan les monts de Judée

Edition :
Mondhare, rue Saint Jacques, Hôtel Saumur, Paris
Inscriptions
Dans le bandeau inférieur: "Jérusalem, ville capitale de la Palestine sous David et Salomon, et si célèbre par son Temple et les magnifiques ouvrages que ses deux Princes firent bâtir et par les Miracles qui s'y sont opérés. Elle est aujourd'huy sous la domination des Turcs; il y a un Couvent de Cordeliers qui paye tribut au Grand Seigneur"

Pour les juifs, Jérusalem est considérée à la fois comme un lieu important des pérégrinations bibliques des patriarches hébreux, comme la capitale du roi David et plus tard, comme celle du royaume juif hasmonéen.
Après les deux destructions du Temple de Jérusalem et les dispersions du peuple juif qui suivirent, le judaïsme a toujours évoqué un retour à Jérusalem, ancienne capitale du royaume de David. C’est un lieu de pèlerinage religieux au cours des trois fêtes de pèlerinage : ainsi, tous les ans durant Pessa’h (Pâque juive), les mots « L’an prochain à Jérusalem » viennent clôturer les cérémonies. La prière quotidienne traditionnelle est toujours récitée en se tournant vers la ville et un certain nombre d’objets tels que cette gravure ont été développés autour de cet usage.