"Testament politique et d'intérêt supérieur

France, 
vers 1905
Inv.
IM/0028.65
Imprimé
Prospectus
mahJ, 
don de Georges Aboucaya en souvenir de Colette Aboucaya-Spira

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Emile Combes (1835 - 1921), homme politique français, appelé à la tête du gouvernement en 1902. Il mena une politique vigoureusement anticléricale, qui conduisit à quelques incidents au cours de l'Affaire Dreyfus, et à la rupture de la République avec le Saint-Siège. A la suite de l'élection de Paul Doumer à la présidence de la Chambre (1905), il démissionna.