Rouleau d'Esther enluminé

Italie, 
17e siècle, 4e quart/ 18e siècle, 1er quart
Inv.
2017.18.004
Objet cultuel
Rouleau d'Esther enluminé
Megillat Ester, מגילת אסתר
Dimensions :
H. 27,5 cm (axe); H 23,4 - L. 182 cm (parchemin)
Manuscrit à l'encre sur parchemin
mahJ, 
don de Gérard Racowski

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Manuscrit sur parchemin enluminé fixé sur un axe en bois. Le texte est enchâssé dans des pavés à deux colonnes entre deux bandes horizontales d'illustrations et de motifs décoratifs à la verticale.

֪֪Sur ce rouleau d’Esther, lu lors de la fête de Pourim, le texte biblique en hébreu carré a été calligraphié par le scribe dans des espaces réservés sur le parchemin au moment de la gravure des contours du décor.
Composés de bandeaux verticaux à motifs végétaux et de cartouches historiés séparés par des entrelacs, ce décor a ensuite été rehaussé à l’aquarelle.
Inspiré d’illustrations chrétiennes antérieures, ce modèle semble remonter au milieu du XVIIe siècle (un exemplaire daté de 1673) mais il a été utilisé pendant plusieurs décennies, ce qui rend difficile sa datation difficile. Le musée en conserve d'ailleurs un autre (2002.01.0679).
Cette fabrication de parchemins enluminés en série - également fréquente pour les contrats de mariage - s’explique à la fois par le prestige du manuscrit à l’époque de la généralisation de l’imprimerie et l’émergence d’une importante classe aisée adoptant des usages initialement réservés à une petite élite.

Historique
Ce rouleau appartenait à un ensemble d'objets de culte juifs acquis et utilisés par les membres de la famille Racowski et leurs proches dans l’oratoire familial de leur appartement, rue Poncelet. La famille Racowski est originaire de Łódź en Pologne, capitale de l’industrie textile polonaise dans l’entre-deux guerres, dans laquelle vivait une importante population juive. Ils immigrèrent en France avant la Première Guerre mondiale.