Rabbin Jacob Mozes ben Saul Loewenstamm

Amsterdam, Pays-Bas, 
Après 1815
Inv.
95.25.001
Estampe
Gravure
Dimensions :
Gravure (à vue) : H. 25,7 - L. 19,6 cm
Gravure à l'eau-forte sur papier.
mahJ, 
Fonds du musée d'Art juif de Paris

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Historique

Gravure célébrant la mémoire du rabbin d'Amsterdam Jacob Moshe ben Shaul Lowenstam (1748-1815). Il succède à son père, le rabbin Saül Lowenstam chef de la communauté ashkenaze d'Amsterdam, en 1793. Il existe le pendant parfait, Chacham Daniel Cohen d'Azevedo qui fut rabbin de la communauté portugaise d'Amsterdam de 1792 à 1822 (il était né en 1746)

Description

La gravure représente un monument funéraire avec l'inscription et un poème gravés sur l'épitaphe. Au milieu de l'obélisque est fixé son portrait dans un ovale. Il est représenté le visage de face, le buste légèrement de trois quart. Il porte un haut bonnet de fourrure, un vêtement de brocart à bandes verticales et une cape, à l'identique de tous ces portraits. A gauche de l'épitaphe, un personnage masculin barbu, vêtu à l'antique (un ange) se lamente. Un angelot sort d'un nuage, apportant une couronne de lauriers, saule pleureur, hautement symbolique !

Bibliographie
Joods Historisch Museum Guide p.79