Procès de Rennes / Gén. Billot

RENOUARD, Paul
, Cour Cheverny (Loir-et-Cher), 1845 - Paris, 1924
Paris, France, 
1899
Inv.
2010.16.001.37
Estampe
Lithographie
Procès de Rennes / Gén. Billot
Dimensions :
Support : H. 50,5 - L. 34,7 / Lithographie : H. 30,3 - L. 23,6 cm
Lithographie sur feuille contrecollée sur feuille de papier velin; feuille transparente
mahJ

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Un militaire de profil, assis, les bras croisés sur sa poitrine. Son képi est posé à côté de lui.

Inscriptions
Sur le transparent: - En haut: "Procès de Rennes" typographié. - "Gén[éral] Billot", typographié

Jean-Baptiste Billot, né à Chaumeil (Corrèze) le 15 août 1828 et mort à Paris le 31 mai 1907, est un général et homme politique français. Il redevint ministre de la Guerre dans le cabinet Méline du 29 avril 1896 au 27 juin 1898, en pleine affaire Dreyfus, où malgré l'évidence il persista à défendre la condamnation de Dreyfus ; cependant malgré une forte pression politique et militaire, il refusa la nomination d'Esterhazy au Service des Statistiques (contre-espionnage). Il fut attaqué par Zola dans sa lettre J'accuse, parue dans l'Aurore du 13 janvier 1898 :
« J'accuse le général Billot d'avoir eu entre les mains les preuves certaines de l'innocence de Dreyfus et de les avoir étouffées, de s'être rendu coupable du crime de lése-humanité et de lése-justice dans un but politique et pour sauver l'état-major compromis… ». Méline, président du Conseil des ministres et Billot ne voulaient pas poursuivre Zola en justice, immédiatement. Mais la droite parlementaire, emmenée par le comte de Meaux attaqua. Au Conseil des ministres, Billot mis en minorité dut s'incliner et Zola fut poursuivi.

76 lithographies et un dessin sur l'Affaire Dreyfus, sur 51 feuilles, d'après les dessins réalisés sur le vif par l'artiste.
Paul Renouard et Louis Couturier furent parmi les artistes qui assistèrent au procès de Rennes et qui firent des dessins de nombreuses figures présentes.